/

Leucémie

/

Accueil

Leucémie, le guide

Leucémie

La leucémie est un cancer du sang qui entraîne une multiplication anormale des cellules à l'origine de la fabrication des globules blancs. Il existe des leucémies aiguës ou chroniques qui peuvent être myéloïdes ou lymphoïdes en fonction de l'origine des cellules touchées.

Ce site va vous aider, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...

Causes et symptômes

Comprendre les causes et symptômes de la leucémie

Voir les articles
Prévention et traitements

Prévenir et traiter la leucémie

Voir les articles

Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
mylene ferrieux

coach en développement personnel/ art thérapie | ieam la méthode

Expert

dr anouar jarraya /tunis tunisie

psychiatre psychothérapeute sexologue | cabinet médical (adultes & enfants)

Expert

elisa babouram

psychologue toulouse

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Leucémie, l'essentiel en une page

La page ci-dessous vous donne un aperçu des chapitres et messages principaux abordés dans notre guide sur la leucémie. Pour en savoir plus, cliquez sur les liens de votre choix.

Comprendre la leucémie, un cancer du sang

La leucémie est un cancer du sang (au même titre que le lymphome) qui se caractérise par les éléments suivants :

  • Elle prend naissance au niveau de la moelle osseuse, c'est-à-dire dans les régions de l'organisme qui sont chargées de produire les cellules sanguines.
  • À la différence des autres cancers, la leucémie n'entraîne pas la formation d'une masse tumorale. En effet, dans son cas, les cellules anormales et immatures circulent dans le sang et la moelle osseuse.
  • D'un point de vue statistique, les leucémies affectent chaque année environ 9 000 Français. Tous les types de population sont touchés (hommes et femmes), les personnes âgées et les enfants étant les plus concernés.
  • Les facteurs de risque sont peu connus et on estime que des mutations génétiques pourraient en être la cause principale.
  • Le pronostic des leucémies (c'est-à-dire les risques de mortalité ou les chances de guérison définitive) dépend de nombreux facteurs et notamment du type de leucémie. De façon générale, le pronostic est favorable dans 80 % des cas, notamment chez les enfants. Le taux annuel de décès est d'environ 7 000 personnes par an, toutes leucémies confondues.

À noter : il existe une leucémie du chat qui est bien évidemment à distinguer de celle de l'homme.

Types de leucémies

Il existe plusieurs 2 grands types de leucémies : les leucémies aiguës et les leucémies chroniques.

Leucémies aiguës

Les leucémies aiguës se caractérisent par la présence excessive de cellules sanguines bloquées à un stade précoce (immatures). Les symptômes des leucémies aiguës sont liés aux troubles sanguins : insuffisance de globules rouges, de plaquettes et de globules blancs.

Parmi les leucémies aiguës, on trouve :

Leucémies chroniques

Les leucémies chroniques sont plus fréquentes que les leucémies aiguës. Elles sont découvertes de manière souvent fortuite, le diagnostic étant généralement évoqué à l'occasion d'un bilan biologique de routine.

Parmi les leucémies chroniques, on distingue :

  • la leucémie myéloïde chronique (LMC), généralement due au chromosome de Philadelphie (anomalie génétique entre les chromosomes 9 et 22) et découverte par hasard dans 40 % des cas ;
  • la leucémie lymphoïde chronique (LLC), la plus fréquente de toutes les leucémies, qui se caractérise par une accumulation de petits globules blancs (surtout des lymphocytes B) dans le sang, la moelle osseuse, la rate et les ganglions ;
  • la leucémie myélomonocytaire chronique, plus rare, qui se traduit par la prolifération excessive de deux types de globules blancs et qui concerne principalement les hommes de plus de 60 ans ;
  • la leucémie à tricholeucocytes (LT) qui est une leucémie lymphoïde chronique de forme rare (2 % des leucémies de l'adulte) et qui affecte surtout les personnes âgées de 55 ans environ.

Traitement de la leucémie

Le traitement de la leucémie passe systématiquement par une chimiothérapie. Celle-ci est toujours composée :

  • d'une première phase dite d'induction qui vise à détruire le plus de cellules leucémiques possible ;
  • d'une seconde phase dite de consolidation qui est destinée à éradiquer les cellules leucémiques restantes.

L'objectif est de limiter les risques de rechute ou de contenir l'évolution de la maladie si celle-ci ne peut pas être correctement éliminée.

Le traitement des leucémies aiguës diffère du traitement des leucémies chroniques.

Traitement des leucémies aiguës

On met en place une chimiothérapie qui, s'il s'agit d'une LAL, s'accompagne d'un traitement préventif (prophylaxie du système nerveux central) destiné à éviter la propagation du cancer au cerveau. Dans certains cas, le traitement doit être particulièrement intensif ; tout dépend du patient et des caractéristiques de la leucémie qu'il présente.

Traitement des leucémies chroniques

Le traitement des leucémies chroniques s'adapte également au type de la leucémie. De manière générale, on peut dire que :

  • le traitement de la leucémie myéloïde chronique cible l'anomalie génétique qui en est à l'origine (le chromosome de Philadelphie) ;
  • le traitement de la leucémie lymphoïde chronique est pratiquement basé en totalité sur la chimiothérapie.

Don de moelle osseuse

La greffe de moelle osseuse, qui passe par le don de moelle osseuse de donneurs volontaires, est particulièrement intéressante en cas de leucémie. En effet, elle permet de soigner un grand nombre de patients. Le principe est de prélever (soit dans un os du bassin, soit directement dans le sang) des cellules saines chez un donneur compatible et de les transfuser chez un malade afin de reconstituer un stock de cellules normales.

Les principaux patients concernés par les greffes de moelle osseuse sont :

  • ceux qui souffrent de leucémie aiguë myéloblastique (y compris les enfants) ;
  • dans une moindre importance, ceux qui présentent une leucémie aiguë lymphoblastique (notamment lorsqu'elle résiste au traitement à la chimiothérapie) ;
  • parfois, ceux qui sont victimes d'une rechute ou qui présentent des risques élevés de récidive ;
  • dans de très rares cas seulement, ceux qui souffrent de leucémie myéloïde chronique.

Qui contacter en cas de leucémie ?

Il peut être très utile de savoir qui contacter en cas de leucémie. En effet, même si l'interlocuteur privilégié sera l'hématologue, le spécialiste des maladies du sang, les patients peuvent avoir besoin de se faire soutenir par d'autres personnes. C'est pour cela qu'il est bon de savoir que de nombreuses associations de malades existent. La plupart œuvrent pour la recherche scientifique et viennent en aide aux patients et à leurs familles.

Leur soutien est souvent précieux car, grâce à l'expérience d'autres personnes ayant traversé (ou qui traversent) les mêmes épreuves, il permet d'apprendre à mieux vivre avec une leucémie.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

En vous inscrivant, profitez en exclu de nos services gratuits :

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.